Rencontre avec Boris Guivarc’h | L’Atelier Les Forges de l’Idée

Rencontre avec Boris Guivarc’h | L’Atelier Les Forges de l’Idée

Bonjour à tous,

Nous commençons cette nouvelle année avec la création d’une nouvelle série de vélos à smoothies. C’est l’occasion parfaite pour vous raconter la manière dont sont conçus nos vélos, baptisés depuis peu sous le nom de CycloJuice. Ils sont réalisés en Normandie, à Coudeville-sur-Mer près de Granville, dans l’atelier de création Les Forges de l’Idée de Boris Guivarc’h. Je profite donc d’une période plus calme pour écrire ce nouvel article qui fait suite à un récent entretien que j’ai eu avec Boris.

Boris Guivar’ch, au centre, pendant la nuit des soudeurs

Boris Guivar’ch est passionné par la métallerie depuis de longues années. Il adore concevoir des pièces afin de pouvoir “rentrer dans la matière”. Son savoir-faire provient de plusieurs longues expériences en industrie. C’est pendant cette période que, intérieurement, mûrit son projet de création d’atelier. “Depuis plus de 10 ans”, m’assure t-il.

Boris souhaite développer un atelier autour de la métallerie et du métal de récupération (déjà usiné) provenant de vieux cadres, des déchetteries, afin d’élaborer de nouvelles pièces fonctionnelles comme du mobilier, des sculptures, ou différentes pièces uniques.

“Je veux créer un nouveau style de métallerie.” Chose dite, chose bientôt faite. En 2014, il démissionne de son travail et ouvre son propre atelier sous le nom Les Forges de l’Idée. Il commence à réaliser des enseignes de bar, des pièces pour particuliers, du mobilier…

En Mars 2016, il nous voit débarquer avec notre projet de vélos-mixeur ! En effet, depuis l’été 2015, nous utilisons deux prototypes de vélos (un modèle enfant et un modèle adulte, en photo ci dessous) sur lesquels nous avions “clipsé” un porte-bagage-mixeur provenant des Etats-Unis. C’était idéal pour débuter, et surtout pour tester notre concept sur plusieurs événements dont les Sorties de bain à Granville.

Afin d’offrir le meilleur service possible à nos clients, nous devions créer sur mesure nos vélos et non plus à partir d’anciens vélos. Sinon il serait impossible par exemple de personnaliser les flasques de roues avant, ou bien même de mettre en “kit” notre CycloJuice dans une boîte (voir la vidéo du service de location) pour expédier le vélo partout en France. Et surtout nous voulions encore et toujours du made in local.

C’est donc Boris Guivarc’h qui élabore de manière artisanale et manuelle le nouveau cadre. Boris utilise une technique à l’ancienne c’est à dire un cintrage au sable : “à la forge”.

“C’est l’originalité du concept qui m’a plu dans votre projet. La prise de cotation, les vérifications, et le fait de réaliser tout artisanalement.” m’explique Boris. Et grâce à lui nous disposons aujourd’hui d’un CycloJuice au look professionnel, encore plus stable et résistant que la version précédente…et cela satisfait tous nos clients.

“C’est créé avec amour !” finit-il par me confier. Je n’ai rien d’autre à ajouter. Si ce n’est quelques photos de Boris en action :

Pas de commentaires

Donner une réponse