Naviguer dans l’écosysteme

Souffrez-vous d’intolérances alimentaires ?

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Aujourd’hui on parle beaucoup d’intolérances alimentaires. Le gluten et les produits laitiers sont souvent les premières cibles, mais il existe toutes sortes d’intolérances à plusieurs types d’aliments. Le point commun ? Le temps pour réaliser le diagnostic. Chez Juicy, nous ne sommes pas médecins, mais nous tenions quand même à vous parler de ces fameuses intolérances.

C’est quoi une intolérance alimentaire ?
Une intolérance alimentaire n’est pas une allergie. Vous savez ces réactions impressionnantes, parfois très dangereuses : urticaires, œdème de Quincke, difficultés à respirer sont des réactions allergiques. L’intolérance est bien plus vicelarde et du coup plus difficile à détecter. Elle peut entrainer des troubles digestifs, des rhumatismes, de la fatigue, des éruptions cutanées… Bref le tableau des symptômes est large !

Souffrez-vous d’intolérances alimentaires ?
Ce qu’on tient à vous dire dans cet article est que lorsque le corps s’exprime, c’est que quelque chose ne va pas. Malheureusement les intolérances alimentaires sont dures à diagnostiquer. Ça ne se voit pas forcément dans l’imagerie médicale ou dans une simple prise de sang, et pourtant, vous savez que quelque chose ne va pas chez vous. On dit souvent que les personnes qui arrêtent de manger du gluten font ça par pur effet de mode (car une intolérance au gluten n’est pas la maladie de cœliaque) mais arrêter le Gluten est trop contraignant pour que ce soit le cas. Pour certains, c’est une vraie révélation !

Comment savoir ?
Pour savoir si oui ou non, vous avez un problème avec un aliment, vous pouvez tout simplement le supprimer pendant quelques jours et voir si vous ressentez des effets positifs. L’idée n’est pas de se lancer seul, l’idéal est d’en parler à votre médecin traitant ou un naturopathe. En arrêtant de consommer un aliment, vous verrez assez rapidement si vos symptômes disparaissent ou pas.

On espère vous avoir éclairé sur le sujet ! En tout cas, si vous doutez ou si vous trainez des symptômes non diagnostiqués depuis des lustres, pensez au contenu de votre assiette ! Parfois, sans s’en rendre compte, on fait du mal à nos intestins sans le vouloir. Partagez avec nous votre
expérience en commentaire !

Crédit photo : https://unsplash.com/photos/CwIU33KGToc