Naviguer dans l’écosysteme

Les limites du zéro déchet

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Sur Juicy, on adore vous parler de zéro déchet, car c’est un sujet qui nous tient particulièrement à cœur ! Il est important aujourd’hui de faire attention au poids de sa poubelle, car les décharges à ciel ouvert se multiplient sur la planète, même si ça semble loin de nous. Cependant, nous voulions partager aussi une tout autre vision du zéro déchet : ses limites !

L’accès au zéro déchet

Dans certaines villes, il est très facile d’avoir accès à des produits en vrac, mais ce n’est pas le cas partout ! Dans certaines régions ou dans des plus petites villes, le vrac est rare. Alors faut-il faire des kilomètres en voiture pour acheter son riz sans emballage ? La question se pose. Lorsque l’accès est limité, il est cependant possible de choisir son emballage : plastique ou carton. Le carton est une matière qui se recycle bien, par rapport au plastique qui souvent n’est pas recyclé du tout !

Les régimes particuliers

Si vous souffrez d’intolérances alimentaires, notamment l’intolérance au gluten, beaucoup des produits disponibles sont suremballés pour éviter le moindre risque de contamination. C’est une réalité et ce n’est pas grave. Acheter des produits emballés pour pouvoir manger sans gluten n’empêche pas d’acheter ses légumes au marché sans emballage. Il faut agir là où on peut agir sans culpabiliser !

Comment faire avancer le mouvement zéro déchet ?

Pour permettre au plus grand nombre d’avoir accès au zéro déchet, il faut en parler aux commerçants locaux. Même s’il s’agit de grandes enseignes de distribution. On voit de plus en plus souvent pousser des petits espaces de vrac dans les grandes surfaces, il faut donc en parler ! Même chose pour les petits commerces, vous pouvez sensibiliser progressivement votre boucher ou votre boulanger en venant avec votre propre contenant, et qui sait ? Peut-être qu’un jour, il y aura un écriteau dans les commerces : « venez avec vos bocaux et sacs en tissus » !

Il n’est déjà pas évident de changer ses habitudes quand on a tout à disposition, alors quand ce n’est pas accessible, il y a de quoi se décourager. Ne perdez pas espoir et agissez comme vous pouvez ! Le zéro déchet a ses limites et c’est pour ça qu’il faut rester tolérant et faire de votre mieux !